Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 14:14
La filière coton/textile/confection au Cameroun, fait partie des priorités de la stratégie de croissance et d''emplis du Gouvernemt, au regard de son potentiel et de sa forte intégration. Outre les opportunités attendues en amont d'une plus grande transformation locale du coton fibre, l'amélioration de la compétivité de cette filière devrait avoir un impact considérable sur le développemnt des activités industrielles, et particulièremetn dans les PME-PMI ; sans compter en termes de réduction de la pauvreté, les possibilités qui proviendraient assurément d'une meilleure organsation et de la formation de l'immense catégories des artisans couturiers camerounais, ce qui leur permettrait par la même occasion de sortir de l'informel.
Il convient opportunément de signaler que grâce à l'action du gouvernement, la filière Coton/textile/Confection camerounaise suscite l'intérêt accru de partenaires au développement qui appuient la politique de relance économique au cameroun. C'est le cas de la Banque Islamique pour le Développement, l'Union Européenne/ONUDI pour ce qui concerne les aspects liés à la mise à niveau, aux normes et à la démarche qualité, et la Banque, Mondiale qui, dans le cadre du Projet Compétivité des Filières de Croissance apporte son concours au Gouvernement.
Les opérateurs privés et les entreprises de la filière se mobilisent et se concertent avec les pouvoirs public pour inverser la tendance et jeter les bases d'un processus de redressement et de relance des activités de la filière. Ainsi il a été procédé le Lundi 8 juin 2009 dans la salle de conférence du Comité de Compétivité, la mise en place formelle de la plate-forme interprofessionnelle de la filière coton/textile/confection, associant les groupements professionnels de la filière les plus représentatifs. l'objectif visé est de mettre effectivement en place un cadre d'échanges et de concertation dédié, favorisant un dialogue concret et équilibré avec les pouvoirs pubics, permettant un meilleur coordination des intérêts professionnels de la filière, et contribuant à une mobilisation optimale des moyens et ressources nécessaires à son développement.

Partager cet article

Repost 0
Published by NCHEKOUA TCHOUMBA Jean-robert
commenter cet article

commentaires