Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 11:29
Et de trois pour le tournoi de tennis de table de l’Ambassadeur de chine au Cameroun ! La tradition semble se perpétrer. Quel que soit l’Ambassadeur de Chine qui sera affecté au Cameroun, le tournoi portant son titre sera toujours organisé à Yaoundé. C’est la grande leçon que nous pouvons tirer de ce que nous avons vécu le week-end dernier au gymnase 1000 de l’ INJS. Une fête de la petite balle qui entre progressivement dans la mœurs des pongistes camerounais. Côté compétitions, le niveau y était et l’on a bien apprécié en finale le duel des cadets qui a mis prises la famille NICKWANGO (Davy le cadet et Alex l’aîné). Le cadet ayant au tie break brûlé le droit d’aînesse ne mérite pas de sanction. Un beau spectacle. La finale senior dames a aussi permis au public de voir sur la table la N1 actuelle TAYIM Mercy venir à bout de sa dauphine Céline EJOH. Chez les vétérans, le tenant du titre à savoir Alfred BAGUEKA ASSOBO, président de la fédération a été battu en finale par un Paulin VOUFFO maîtrisant les faiblesses de son adversaire qui ne supporte pas assez les attaques. Chez les seniors messieurs, l’on a enregistré le retour gagnant de VIANG BENGONO qui dit n’avoir pas profité de l’absence du N1 camerounais de l’heure EBODE MVILONGO. « Je l’ai récemment battu aux internationaux de Yaoundé. Dans son mot de circonstance, l’Ambassadeur de Chine au Cameroun qui avait à ses côtés le Ministre camerounais des sports, a promis perpétrer la tradition, d’œuvrer pour le développement de cette discipline dont la crème mondiale se trouve dans son pays. Joignant l’acte à la parole, le diplomate chinois a offert du matériel de compétition à la fédération. Le patron des sports qui a apprécié le geste s’est dit impressionné par le dynamisme de cette fédération qui compte parmi les plus actives du pays à l’heure actuelle. Côté déclarations, EYENGA MBA Danielle (vainqueur chez les cadettes : « J’avoue que je n’étais pas sûre de moi, je n’étais pas sûre de pouvoir battre PAPALE Alida. On se connaît, on s’entraîne ensemble chaque jour, j’estime que je n’ai pas le niveau et je suis surprise d’avoir gagné. Je suis élève en classe de 4è. Je joue depuis 4 ans. » PAPALE Alida (malheureuse finaliste cadette) : « c’est le stress qui m’a eu. Il y a aussi le fait que travaillant ensemble en club, EYENGA connaît bien mes faiblesses e a joué sur ça. Il n’y avait pas moyen d’alterner le jeu. Nous travaillons six jours par semaines avec les mêmes coaches qui sont VIANG BENGONO et Yannick ». Alex Nickwango (malheureux finaliste cadets) « Une autre défaite qui ne constitue pas pour moi la fin du monde. Mon frère cadet et moi alternons les victoires et les défaites. On ne peut pas gagner tous les jours. Le tournoi passé, il a été éliminé aux1/2 finales, aujourd’hui, il a gagné et moi j’ai perdu. Il a joué sur mes erreurs, mais je vais continuer à travailler. » Paulin VOUFFO (vainqueur vétérans) » Le travail, rien que le travail est à la base de ma victoire. Lors qu’on est bien entraîné, on n’a pas crainte. La finale n’a pas été facile comme vous le pensez. C’est que je connais un peu trop bien mon adversaire. Il m’a fallu attaquer et encore attaquer avant lui… » VIANG BENGONO (vainqueur senior messieurs) » … Après mes dernières contre-performances, j’ai fait de ce tournoi et du championnat d’ Afrique, mes priorités. Je récolte déjà le fruit du travail. Je connaissais bien mon adversaire. Un jeune qui monte. Mais il lui faut encore de l’expérience pour pouvoir battre VIANG. Je n’ai pas profité de l’absence de EBODE parti au Nigeria. Je l’ai battu récemment aux internationaux de Yaoundé Les résultats de la finale par catégorie. Cadets : Filles : Eyenga Mba Danielle bat papale Alida 3sets à 0. (11-4), (11-7), (11-5). Garçons : Alex Nickwango perd face à Davy Nickwango 2sets à 3. (10-12), (11-8),(7-11),(11-4),(6-11). Vétérans : Baguéka perd face à Vouffo 0-3. (7-11)(7-11)(7-11). Seniors dames : Tayim Mercy bat Céline Ejoh 3 sets à 2 au tie break. (6-11)(11-2)(11-9)(7-11), (11-3). Messieurs : Viang Bengono bat Ngwé Emmanuel 3sets à 0. (11-9)(11-7) et (11-5).

Partager cet article

Repost 0
Published by NCHEKOUA TCHOUMBA Jean-robert
commenter cet article

commentaires