Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 17:06

Les Journées d’Excellence de la Recherche Scientifique et de l’Innovation au Cameroun constituent une vitrine privilégiée pour l’exposition des résultats de la recherche. Elles permettent de présenter au public les dernières innovations de la recherche camerounaise et de réaffirmer la pertinence de la fonction recherche dans son rôle d’accompagnement du développement et d’organe d’impulsion des transformations socio-économiques en vue de stimuler la croissance et l’emploi,c’est une plateforme de réflexion pour les différents acteurs et partenaires du système national de la recherche. Dans cette optique, elles offrent une occasion idoine d’échanges et de discussions avec les parties prenantes sur une problématique de la recherche pour le Développement, soucieuse de la demande sociale ;c’est aussi un cadre approprié pour l’émulation des chercheurs les plus méritants, la promotion de l’innovation et du potentiel scientifique et technologique. Les JERSIC sont un événement biennal prescrit par le Gouvernement de la République du Cameroun, sous le pilotage du Premier Ministre, chef du Gouvernement

MADAME LE MINISTRE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L’INNOVATION.

En présence de plusieurs membres du gouvernement du Cameroun au Hilton Hôtel de Yaoundé la 4ème édition des Journées d’Excellence de la Recherche Scientifique et de l’Innovation au Cameroun (JERSIC 2013), placées ceette année sous le thème : « Recherche scientifique et technologique face aux catastrophes naturelles au Cameroun : défis et perspectives », se s'est ouverte ce Mardi 23 juillet 2013 et se referme le 25 juillet 2013
L’initiative d’organiser les Journées d’Excellence de la Recherche Scientifique et de l’Innovation au Cameroun s’inscrit dans le cadre des missions dévolues au Ministère de la Recherche scientifique et de l’innovation au terme du décret N°2012/383 du 14 septembre 2012, portant sa réorganisation afin d’assurer l’élaboration et la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de recherche scientifique et de l’innovation.

En cette quatrième édition des Journées d’Excellence de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (JERSIC 2013), le MINRESI a trouvé bon de s’appuyer sur une expertise scientifique solide pour proposer des orientations d’actions au Gouvernement en matière de prévision, de prévention et d’atténuation des conséquences désastreuses des catastrophes naturelles au Cameroun collaboration avec les Ministères sectoriels avec lesquels ils partagent au sein du Gouvernement la mise en œuvre de certaines de ses missions, notamment le Ministère de l’Enseignement Supérieur et le Ministère de la Santé Publique. Enfin de l’élite nationale de la recherche et de l’innovation, et des différents partenaires nationaux et internationaux de la recherche camerounaise que les présentes journées vont réunir pendant trois jours à Yaoundé, et avec les partenaires bilatéraux et multilatéraux de la recherche camerounaise, présents au assise, qui apportent des concours appréciés aux efforts de recherche et avec qui le Minresi continuent à négocier des partenariats renforcés et consolidés.
En plaçant la présente édition sous le thème « Recherche Scientifique et Technologique face aux catastrophes naturelles au Cameroun : défis et perspectives », le Gouvernement de la République voudrait traduire dans les faits, la volonté politique exprimée par le Chef de l’Etat, son Excellence Paul Biya dans le discours prononcé à Guirvidig à l’occasion de sa visite de réconfort aux sinistrés des inondations de 2012 dans les Régions du Nord et de l’Extrême-Nord, et je cite « Les catastrophes naturelles sont hélas imprévisibles (...) une menace permanente et omniprésente. Nous devons par la prévision et la prévention mettre toutes les chances de notre côté. C’est pourquoi j’ai demandé aux services compétents de l’Etat (…) de procéder à une actualisation des inventaires des zones à risque et de proposer des actions adéquates afin que les conséquences qui viennent de frapper l’Extrême Nord et le Nord soient le moins dommageables possibles » Fin de citation.
Les différentes parties prenantes de la recherche à savoir les décideurs, les chercheurs et les utilisateurs des résultats de la recherche sont-ils conviés au cours des présents assises à l’analyse de quatre axes thématiques principaux à savoir :Catastrophes naturelles : concepts et classifications ;Catastrophes naturelles et planification infrastructurelle ; Catastrophes naturelles, sécurité alimentaire et santé ;Catastrophes naturelles, gouvernance et protection civile.
En effet depuis la Conférence de Rio de Janeiro de 1992, au « sommet de la terre », il est pertinent pour tous qu’une analyse scientifique rigoureuse et une observation systématique des changements du climat mondial et des écosystèmes constituent la base d’une gouvernance planétaire qui garantirait un environnement sain et une gestion fiable et durable des risques de perturbation des équilibres au sein des milieux de vie. La problématique autour de laquelle gravitent les JERSIC 2013 est celle de la construction d’une recherche utile, soucieuse de la demande sociale et de la qualité de vie des populations.

 

Attitude d'une chercheuse dans un laboratoire.

L’organisation des JERSIC offre une opportunité idoine à la recherche scientifique et technologique camerounaise de réaffirmer son rôle d’accompagnement, par l’innovation technologique, des transformations socioéconomiques nécessaires pour la mise en œuvre de la stratégie de croissance et d’emploi. A cet effet comme dans les précédentes éditions, l’excellence scientifique et technologique sera promue et les efforts d’innovation encouragés. D'abord le « Lion d’Or de l’Excellence Scientifique, Grand Prix Spécial du Président de la République », d’une valeur de 20.000.000 FCFA, sera attribué à un chercheur ou groupe de chercheurs pour récompenser la pertinence des productions de la recherche camerounaise sur un double plan de l’avancement de la science et de l’innovation technologique, et de la contribution au développement durable.Chacun des organismes de recherche œuvrant sous la tutelle du MINRESI va également décerner deux prix dont l’un destiné aux chercheurs juniors, et l’autre aux chercheurs seniors,respectivement d’une valeur de un million et deux millions de FCFA. L’attribution de tous ces prix s’inscrit dans le cadre des stratégies que le Gouvernement de la République a décidé de déployer désormais pour promouvoir le potentiel, l’excellence scientifique et technologique ainsi que l’encouragement à l’innovation au Cameroun. Il s’agit de créer une saine émulation au sein de la communauté scientifique nationale pour la quête de nouvelles connaissances pertinentes pour le développement économique et socioculturel notre pays.
Des expositions des produits de la recherche scientifique et technologique camerounaise à l’esplanade de l’Hôtel de Ville de Yaoundé, par les chercheurs des instituts sous-tutelle du MINRESI, des Universités publiques et privées, des organismes de recherche en partenariat, des chercheurs indépendants et des innovateurs ont été déployé pour le grand public à il a été demandé de venir visité pendant ce trois jours jusqu'au 25 juillet 2013.
NCHEKOUA TCHOUMBA Jean Robert
Journaliste

Partager cet article

Repost 0
Published by NCHEKOUA TCHOUMBA Jean-robert
commenter cet article

commentaires