Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 12:08
Face à la mortalité maternelle et infantile qui reste élevée au Cameroun malgré les engagements pris pour améliorer la santé maternelle à travers le objectifs du millénaire pour le développemet. Le Gouvrnement de la République du Cameroun est préoccupé au quotidien par l'amélioration de la qualité des soins offerts aux mères et aux enfants, un domaine prioritaire dans la stratégie sectoriel de la santé actualisée 2001-2015.Le gouvernement camerounais a mis sur pied le "Cameroon Pilot Project for Strengthening Maternal and Child Health/Reproductive Healtch (MCH/RH) Service Delivery with Special Focus on use of the MCH HandBook" avec l'appui le l'Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) visant à améliorer la santé de la mère et de l'enfant et contribuent ainsi au renforcement du système de santé. Le projet pilote qui a pour but d'introduire le manuel de santé maternelle et infantile au Cameroun, un manuel qui a contribué de manière significative à la réduction de la mortalité maternelle et infantile au Japon depuis plus d'un demi siècle est conforme aux axes prioritaires de la CARMNA : le renforcement des capacittés des prestataires de service de santé maternelle et infantile pour l'utilisation du manuel comme outil de prestation des services, la sensiblisation communautéire pour une meilleure utilisation des services à travers les leaders des associations à base communautaires formés, une plus grande conscientisation des autorités et des prestataire au développement . Au Djeuga Hôtel de Yaoundé le 3 Février 2011lors du symposium de présentation à court terme du projet en présence du Ministre de la Santé Publique, de la JICA et de Mme la ministre de Femme et la Promotion de la Famille, de la coordinatrice du projet et du représentant du Fonds des nations unies pour la populations, du représentant du Directeur Général du CHU de Yaoundé, de Messieurs les chefs de District de Santé de Santa et de Biyem-Assi, de Monsieur le Directeur de l'Hôpital de District de Biyem-Assi après une première phase pilot dans le district de Santa dans le Nord-ouest, de Biyem-assi dans la région du Centre deux régions à savoir le district de Santé d'édéa dans le littoral et de ngaoundéré dans l'Adamaoua, l'hôpital de réfénces du CHU sera lancé car le taux de la mortalité maternelle est passé de 430/100.000 naissances vivants en 1998 à 6669/100.000 naissances vivantes en 2004 tandis que la mortalité infantile est passé de 64,3/1000 naissanc"s en 1991 à 74,1/1000 en 2004. L'analyse de la situation faite en 2007 montre que si rien n'est fait, entre 2007 et 2015 le Cameroun engistrera 41,000 décès de suite d'accouchement, plus d'un million de femmes invalides, ainsi que 250,000 décès de nouveau-nés. Face à cette situation inacceptable et consciente de l'impérieuse nécessité d'améliorer ses efforts dans ce domaine, le Cameroun s'est inscrite dan la mouvance de la Campagne pour l'Accélération de la réduction de la mortalité matmernelle en Afrique (CARMNA). Cette campagne lancée en mai 2010 et dont la Première Dame, Madame Chantale Biya est la marraine, durera 3 ans. Parmi les actions prioritaires de la CARMNA, il y a le renforcement de capacittés des personnels, la sensibilisation de la communauté pour une meilleure utilisation des services des santé et une plus grande conscientisation des autorités, des partenaires au développement et des populations sur la question de la mortalité maternelle et infantile.

Partager cet article

Repost 0
Published by NCHEKOUA TCHOUMBA Jean-robert
commenter cet article

commentaires